Aucune formation trouvée

Parcourez une sélection de thèmes qui pourraient vous intéresser

Les différents niveaux d’intensité

Intensité faible : Pour qu’une activité soit considérée de faible intensité, elle doit générer une dépense énergétique comprise entre 1,6 et 3 METs*.

  • Quelques exemples : promener son chien, jouer à la pétanque, jouer au tennis de table, marcher (< 4 km/h), déplacer de petits objets, activités manuelles debout

Intensité modérée : Pour qu’une activité soit considérée d’intensité modérée, elle doit générer une dépense énergétique comprise entre 3 et 6 METs*.

  • Quelques exemples : marche rapide entre 5 et 6,5 km/h, monter lentement les escaliers, nage de loisirs, golf, badminton, vélo à 15 km/h, jardinage

Intensité élevée : Pour qu’une activité soit considérée d’intensité élevée, elle doit générer une dépense énergétique comprise entre 6 à 9 METs*.

  • Quelques exemples : marche rapide supérieure à 6,5 km/h, natation rapide, course à pied à entre 8 et 9 km/h, montée rapide d’escaliers, saut à la corde, sport de combat en loisirs

Intensité très élevée : Pour qu’une activité soit considérée d’intensité très élevée, elle doit générer une dépense énergétique supérieure à 9 METs*.

  • Quelques exemples : natation rapide, course à pied entre 9 à 28 km/h, vélo supérieur à 25 km/h

* équivalent métabolique  par activité / tâche réalisée

Quelles recommandations en matière d’activité physique chez les jeunes ?

Chez les 15 – 25 ans, l’activité physique peut prendre diverses formes : le jeu, les sports, les loisirs, les déplacements (marche ou vélo par exemple), monter les escaliers au lycée ou à la fac, les cours d’EPS et les activités sportives extra-scolaires, mais aussi les activités professionnelles comme un job étudiant et les tâches quotidiennes.

Quelques recommandations spécifiques

  • La pratique quotidienne d’une activité physique modérée chez les 15-25 ans permet de maximiser les effets bénéfiques de celle-ci
  • Les 15-17 ans doivent effectuer au moins 60 minutes d’activité physique quotidienne modérée à soutenue.
  • De 18 à 25 ans, il est recommandé de pratiquer quotidiennement au moins 2h30 minutes d’activité modérée ou 1h15 d’activité soutenue.
  • La pratique d’une activité physique soutenue au moins deux jours par semaine entre 18 et 25 ans et trois fois par semaine entre 15 et 18 ans permet de renforcer les os et les muscles.

Pourquoi pratiquer une activité physique régulière ?

Depuis plusieurs décennies, la recherche scientifique a montré sans l’ombre d’un doute que la pratique d’une activité physique régulière est bonne pour la santé. Or, selon l’OMS, 5 millions de décès pourraient être évités chaque année si la population mondiale était plus active.

Parmi ses nombreux effets bénéfiques, il est notamment possible de citer :

  • Le maintien d’un poids corporel sain
  • L’amélioration du bien-être physique par le maintien des capacités respiratoires, cognitives et motrices
  • L’amélioration du bien-être mental en diminuant le stress et en améliorant l’estime de soi
  • La prévention des maladies cardiovasculaires, du diabète
  • Une croissance saine chez les jeunes